Présentation de notre organisation SAIE Parenthèses

En bref

Le SAIE "Parenthèses" est un Service d'Aide et d'Intervention Educative. Il est mandaté pour 13 situations familiales soit par le Service d'Aide à la Jeunesse, le Service de Protection Judiciaire et le Tribunal de la Jeunesse.

 

Notre philosophie de travail est d'adopter un positionnement qui mettra la famille dans une dynamique positive. Le but est de faire émerger les compétences que possèdent les différents membres de la famille afin qu'ils les utilisent pour améliorer leur quotidien familial. A ce niveau, les intervenants ont une obligation de moyens et non de résultats.

 

Logo parenthese 1

Ce que les familles peuvent attendre de notre service

♦ Etre respectées en tant que personnes en difficultés passagères.

♦ Notre engagement de leur proposer un autre regard sur elles-mêmes.

♦ Notre conviction que ce sont elles qui ont les solutions pour résoudre les problèmes.

♦ Que nous mettions en avant leurs compétences afin de les utiliser à d'autres pôles éducatifs.

Ce que notre service attend des familles

♦ Qu'elles nous aident à les aider en participant de manière active aux entretiens que nous aurons avec elles.

♦ Qu'elles défendent leurs points de vue et ne se laissent pas aller au découragement.

♦ Qu'elles adhèrent à un partenariat afin de se donner les moyens pour remplir les objectifs du mandat et ainsi, favoriser un mieux-être familial.

Types de missions pris en charge

  • Intervention dans le milieu de vie de l'enfant.
  • Suivi en autonomie.

Finalités

Le service intervient en famille afin d'y apporter une aide éducative, de soutenir les enfants, les adolescents et leurs parents pour une période de 6 mois éventuellement renouvelable afin d'amener un mieux ête familial.

Les objectifs permettant d'aboutir à ce mieux-être sont négociés entre la famille, le service et l'autorité mandante.

 

Procédure d'entrée

Le SAIE prendra en considération toutes les situations qui lui sont soumises, sans se questionner sur la pertinence de l’orientation décidée par le mandant.

 

Il admettra selon ses places disponibles (13 minimum) toutes les demandes de suivi portées à sa connaissance. Le seul motif de refus éventuel serait l’éloignement géographique trop important.

 

  • Le mandant ou son délégué prend contact avec la coordinatrice du SAIE « Parenthèses » pour lui faire part des demandes de prise en charge et répondre à une fiche d’admission. En fonction des places disponibles, la coordinatrice accepte le suivi ou fixe un délai. Elle convient ensuite d’un rendez-vous avec le mandant et la famille. Lors de la réunion d’équipe suivante, la coordinatrice présente le descriptif de la situation à l’équipe qui a alors, l’opportunité de choisir les intervenants qui prendront le suivi en référence.

 

  •  Lors de la rencontre chez le mandant, seront présents le délégué, la coordinatrice du service et l’intervenant principal de la situation (à défaut, son co-intervenant). Le délégué présente le service et explique l’historique de la demande (contexte, motif, personnes concernées) Le conseiller du SAJ, le directeur du SPJ ou le Juge de la Jeunesse négocient avec la famille et l’équipe le mandat. L’équipe noue alors un premier contact avec les membres de la famille expliquant brièvement la façon de procéder du service. L’échange des coordonnées et du folder peut alors se faire et un premier rendez-vous au service peut être fixé.

 

  •  Lors du premier entretien avec la famille au service, l’équipe présentera à la famille le contrat de travail SAIE, le ROI (Règlement d'Ordre Intérieur) du service et les possibilités que peut offrir l’équipe Parenthèses ; l’équipe répondra également aux éventuelles questions de la famille. L’équipe et la famille conviennent ensuite de la date et des modalités du prochain rendez-vous.